Voyageurs dans un Rabaska ou canot de maître

Le camp de chasse d’un groupe métis au lac

Onistagan. Photo Gaby Bouchard, Saguenay.

 

L’univers culturel du Métis Louis Vallée. Une cabane de bois équarri et assemblé en queue d’aronde, des pièges de métal accrochés à la devanture, un panache d’orignal coiffant le pignon du foyer, en signe de respect pour l’animal mort, et la ceinture fléchée autour de la taille du patriarche. Cette dernière pièce d’étoffe est un attribut vestimentaire traditionnel spécifique aux Métis d’origine canadienne-française.

 

Les délimitations officielles du Domaine du Roi, en 1733.

 

Le Métis Peter McLeod.

Le Métis Louis Vallée

 

 

Le Métis chicoutimien Gaston Lalancette, avec sa « récompense »…

Le camp de chasse d’un groupe métis au lac Onistagan. Photo Gaby Bouchard, Saguenay.

 

L’univers mythique de Georges Villeneuve, un petit-fils de Peter McLeod Sr, né dans la cité métisse des Terres-Rompues.

 

Indien-métis ou « Sauvage blanchi » Photo Russel Bouchard,lac Tchitogama, 1987.

 


« Le Voyageur canadien » D’après une gravure tirée de L’opinion publique, 1871.